Sculpture sur bois Schnitzophren

Depuis 2006, Lena Schorno et Simea Menzel travaillent ensemble, dans leur Atelier Schnitzophren à Berlin, aux projets les plus divers. Les deux sculptrices qualifiées travaillent principalement le bois. Leurs œuvres sont avant tout de type naturaliste, mais ne se limitent en aucune façon à reproduire purement la nature.

Elles collaborent étroitement, souvent sur une même sculpture. Les artistes mêlent la banalité et l’obscur, créant ainsi un lien entre la tradition et l’innovation, sans pour autant renier leurs origines. Outre l’aspect artistique, la variété de leurs œuvres montre que les deux artistes maîtrisent le travail du bois et savent exploiter les différentes possibilités offertes par ce matériau.

Après quatre ans de formation à l’École de sculpture sur bois et chez Heinz Schild AG à Brienz, en Suisse, comme sculptrices sur bois avec diplôme fédéral, Lena Schorno et Simea Menzel ont émigré ensemble à Berlin, en Allemagne, pour y ouvrir un atelier commun. Au début, elles étaient installées dans un minuscule atelier où elles avaient à peine la place de travailler à côté de grandes sculptures. En outre, elles ont dû constater qu’à Berlin, il n’était guère facile de trouver des établis et du bois.

En 2008, elles ont déménagé à Berlin Neukölln. Elles peuvent désormais vivre et travailler au même endroit et elles disposent également d’un petit magasin qu’elles utilisent pour différents événements, comme par exemple des concerts. Les artistes sont bien intégrées dans la vie locale et s’engagent dans les domaines les plus variés. Au début du mois de septembre 2010, elles ont ainsi pu collaborer au projet « La verdure fait école ». Dans ce cadre, cinq sculpteurs ont exposé, avec trois classes d’école, des objets à l’aéroport Tempelhof, désormais hors service.

Du fait qu’elles se sont fixées à Berlin, les sculptrices reçoivent également des commandes spéciales. C’est ainsi qu’elles ont déjà pu créer des personnages en bois pour d’autres artistes et des accessoires pour des tournages. Elles ont réalisé des ornements selon d’anciens motifs pour un château en France.

En ce moment, on peut voir leurs œuvres à l’exposition „Muss und Muse“. Cette exposition est encore ouverte jusqu’au 31 octobre à Berlin, au Prenzlauer Berg, en Allemagne.

Du 13 au 28 novembre, Simea Menzel et Lena Schorno participeront à l’exposition „Problemhuufe“ à la Reithalle de Berne, en Suisse.

 

 

Find us on Facebook pfeil worldwide
share E-Mail Print Delicious Twitter Facebook Digg More